Les GOTI DE FORNASA sont nés de chutes de verre. 
L'idée, lancée par un maître verrier, que chaque verrier souffle son propre verre (goto) 
à partir des chutes accumulées au cours de la journée, semble être à l'origine 
des GOTI DE FORNASA.
Soufflés et utilisés par les verriers eux-mêmes, ils étaient façonnés et laissés 
volontairement irréguliers et imparfaits.
La tradition des GOTI DE FORNASA a perduré. 
Ils sont aujourd'hui recherchés précisément parce qu'ils sont irréguliers et imparfaits. 
Chaque GOTO est unique.

img_1923img_1922img_1920img_1919